Les versions anciennes

Voici donc les principales dates de  parution des  versions bibliques qui ont vu le jour du Xe siècle au XVIIe siècle, soit entre les années 900 ap JC et 1700 ap JC. Certaines de ces versions sont encore en usage aujourd'hui. 

 

 La Bible enfin traduite en français

 Les traductions médiévales de la Bible en prose française, c'est-à-dire des Bibles écrites comme celles que nous lisons aujourd'hui et qui ressemblaient aux versions latines au point de pouvoir être prises pour elles, sont peu nombreuses...  Les premières « vraies » traductions intégrales datent de la fin du XIIIe siècle. Les traductions du Psautier en langues germaniques et romanes comptent parmi les plus anciennes traductions connues (XIIe siècle).

 Entre la parution de la Vulgate et le XIIe siècle en France, la Bible est essentiellement lue en latin. La Réforme de la Vulgate dans l’Empire franc est l’œuvre de Charlemagne... . Le siècle de Charlemagne est celui de l’affrontement et de la dispersion de deux types de manuscrits, ceux émanant d’Angleterre et ceux circulant depuis l’Espagne. Deux hommes vont incarner cet antagonisme, Alcuin et Théodulfe. Le premier fait venir, en 796, de York, sa ville natale, la bibliothèque que lui a léguée son maître, lui même disciple de Bède le Vénérable, avec les meilleurs manuscrits de la Vulgate qu’il connaissait. Or ce dernier est l’héritier du travail déjà ancien sur la Bible entrepris auparavant en Angleterre où se développent précocement en Europe les premières traductions en langue vernaculaire du texte latin...La période carolingienne est donc, avec Alcuin et Théodulfe, la grande période charnière de redécouverte du texte avant la grande réforme franciscaine des textes latins. Il est même important de rappeler qu'avant la réforme carolingienne on ne connaissait le texte que de seconde main...

En même temps, on « raconte » aussi les histoires de la Bible en latin, c'est-à-dire tout ce que l'on dit (les gloses) sur un verset particulier : c'est le cas du texte de Pierre le Mangeur intitulé Historia Scholastica. C'est une sorte d'Histoire sainte rédigée à l'intention des moines itinérants en guise de pro memoria dans la perspective des disputes qu'ils auraient pu avoir à soutenir avec les hérétiques. Il s'agit de petits opuscules qui traitent de la matière biblique en la divisant en chapitres clairement distingués. Pour chaque personnage, on trouve mention d'une citation de la Glossa ordinaria ou d'un fait d'érudition. Le texte latin de l'Historia Scholastica, vade-mecum des moines itinérants, premier livre d’histoire (achevé avant 1173) de la main de Petrus Comestor, le Magister in Historiis, s’est imposé jusqu'au XVIe siècle comme référence incontestable et unique encyclopédie à portée de main tant des étudiants que des moines prêcheurs...

 L'influence de Pierre Comestor sur la perception du texte au XIIIe siècle est fondamentale. Son ambition pédagogique trouvera son aboutissement dans deux ouvrages qui vont révolutionner la pensée occidentale, l’Histoire générale d’Alphonse X et la Bible historiale de Guyart des Moulins. Cette dernière servira de base à plus d’une traduction moderne, à commencer par celle tant reconnue de Jean de Rély en 1487, ce dernier s’étant simplement contenté d’y plaquer la division en versets. Alors que, jusqu’au XIIIe siècle, la Bible n’était qu’une collection de livres traduits rangés dans un ordre variable (Samuel Berger a recensé deux cents dispositions différentes), la Bible historiale complétée se lit en chapitres avec, en tête, des rubriques ou des sommaires qui en résument le contenu, conformément à l’usage grec.

Les deux premières Bibles modernes, Bibles en prose, paraissent en France entre 1250 et 1300 : d'un côté la Bible que nous connaissons généralement comme la Bible du XIIIe siècle et de l'autre la Bible historiale de Guyart des Moulins, véritable Bible interpolée en langue vernaculaire, formée de l'agglomération de la traduction du texte de la Vulgate d'un côté et de la traduction de l'Historia Scholastica du Maître en Histoires – Pierre Comestor – de l'autre. Les traductions françaises de la Bible du XIIIe siècle et de la Bible historiale de Guyart des Moulins ont construit un discours en rupture avec l’original latin

 voir article détaillé sur Wikipedia: Traductions médiévales de la Bible.

 

 Chronologie des étapes : Xe siècle au XVe siècle

 

 Avant l'imprimerie

  • Vers 1090, Rashi propose pour la première fois un commentaire de la Bible hébraïque en se servant du champenois, la langue vernaculaire de son temps, pour expliquer les mots hébreux qui le nécessitent. Au même moment se diffuse le poème anglo-normand sur la Bible[1].
  • C'est en Angleterre qu'apparaissent les premières traductions. Dès la première moitié du XIIe siècle parait une traduction en prose du psautier, en anglo-normand[2].
  • Vers 1190, Herman de Valenciennes est sur le point d’achever sa mise en vers de la première histoire sainte, Li Romanz de Dieu et de sa Mere.
  • Entre 1230 et 1260 circule une traduction en francien, qu'on appelle aujourd'hui la Bible du XIIIe siècle. Cette compilation de traductions et de commentaires est une œuvre collective, la première Bible en prose, dont les quelques manuscrits anciens qui nous sont parvenus sont incomplets.
  •  Vers 1170, un marchand lyonnais, Pierre Valdo, fait traduire par des clercs, sans doute membres du chapitre cathédral de Lyon, le texte et la glose du Psautier et de plusieurs autres livres de l'Ancien et du Nouveau Testament.
  • 1226-1250, traduction de Jean Le Bon de l'Université de Paris. Inachevée et poursuivie au XIVe siècle par Jean de Sy et les dominicains Jehan Nicolas, Guillaume Vivien, et Jehan de Chambly.
  • En 1290, Guyart des Moulins est sur le point de rendre en « prose française  » l'Historia scholastica super Novum Testamentum de Pierre le Mangeur. Achevée en 1295, sa Bible historiale va demeurer pendant deux siècles la version la plus complète et reste une référence. La Bible historiale de Guyart Desmoulins ou Guyart des Moulins. Traduction et compilation de l’Historia Scholastica de Pierre le Mangeur, la plus grande partie de la Bible (d'une traduction libérale), et un assemblage de gloses et d'autres matériaux de plusieurs sources. Le contenu des manuscrits est variable, et des versions successives semblent y ajouter des livres de la Bible qui manquaient à la traduction de Guyart.
  • La Bible de Raoul de Presles est rédigée entre 1375 et 1382 sur l'ordre Charles V et s'appuie largement sur la Bible du XIIIe siècle. À sa mort, en 1382, il avait traduit tout l'Ancien Testament et avait commencé la traduction de l'Évangile de saint Matthieu[5].

 

 Après l'imprimerie

 

 Traductions du XVIe siècle

 

 Traduction du XVIIe siècle

        EXTRAITS TIRÉS DE: https://fr.wikipedia.org/wiki/Traductions_de_la_Bible_en_fran%C3%A7ais 

 

 

  LES VIEILLES VERSIONS MANUSCRITES EN LATIN

 

 La Bible de Louis d'Orléans (1101-1200)

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8490079x/f10.item.r=La%20Bible.zoom

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b55000809r/f5.item.r=La%20Bible.zoom

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6000745p/f8.item.r=La%20Bible.zo

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b52506323q/f5.item.r=La%20Bible.zoom

 

 Biblia sacra [dite Bible de saint Louis] (1260-1275)

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8447291v/f17.image.r=La%20Bible

 

Bible de Robert de Billyng  (Texte de la Vulgate avec prologues (f. 1-642); Etienne Langton, Interpretationes hebraicorum nominum (f. 643-705) - 1317-1337

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b105097447/f15.item.r=La%20Bible.zoom

 

 

 

 LES VIEILLES VERSIONS MANUSCRITES EN FRANÇAIS

 

Justinianus,Codex, traduction anonyme en français (1240-1250)

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8455783p/f11.image.r=La%20Bible,%20traduction

 

Bible historiale de GUYART DESMOULINS. Français (1301-1400)

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10721532k.r=La%20Bible

 

Bible traduction de Raoul de Presle(1401-1500)

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b107209281/f6.item.r=La%20Bible,%20traduction.zoom

 

Neuchâtel : Pierre de Vingle, 1535

 https://www.e-rara.ch/gep_g/doi/10.3931/e-rara-5690

https://www.e-rara.ch/gep_g/content/titleinfo/1751440

 

 

La Saincte Bible contenant le vieil et nouveau Testament (1566)

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k79025x/f1.item.r=.zoom (T1)

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k790268.r= (T2)

 

 

 LES VIEILLES VERSIONS FRANÇAISES IMPRIMÉES 1520-1696

Bible de Jean Calvin 1550

Bible de Sacy (1665-1708)

 

http://jesusmarie.free.fr/bible_sacy.html (commentée) (32 vol) (1665-1708)

http://456-bible.123-bible.com/saci/saci.htm  (1759)

https://fr.wikisource.org/wiki/Bible_Sacy (1855) (2 vol)

https://fr.wikisource.org/wiki/Livre:Lemaistre_de_Sacy_-_La_sainte_Bible_1855.pdf

http://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&collapsing=disabled&query=dc.relation%20all%20%22cb361184598%22  (Version Sacy 1730)

 

LE MAISTRE DE SACY, MARILLIER ET MONSIAUX (1789)

https://archive.org/stream/lasaintebiblecon01lema#page/n7/mode/2up (T.1)

https://archive.org/stream/lasaintebiblecon02lema#page/n5/mode/2up (T.2)

https://archive.org/stream/lasaintebiblecon03lema#page/n5/mode/2up (T.3)

https://archive.org/stream/lasaintebiblecon04lema#page/n5/mode/2up (T.4)

https://archive.org/stream/lasaintebiblecon05lema#page/n5/mode/2up (T.5)

https://archive.org/stream/lasaintebiblecon06lema#page/n7/mode/2up (T.6)

https://archive.org/stream/lasaintebiblecon07lema#page/n7/mode/2up (T.7)

https://archive.org/stream/lasaintebiblecon08lema#page/n7/mode/2up (T.8)

https://archive.org/stream/lasaintebiblecon09lema#page/n7/mode/2up (T.9)

https://archive.org/stream/lasaintebiblecon10lema#page/n5/mode/2up (T.10)

https://archive.org/stream/lasaintebiblecon11lema#page/n5/mode/2up (T.11)

https://archive.org/stream/lasaintebiblecon12lema#page/n7/mode/2up (T.12)

 

SACY(AT), LALLEMANT(NT), DELAUNAY(NOTES)  1860

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57748471.r=Bible%20de%20Sacy (T.1)

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5752652g.r=Bible%20de%20Sacy (T.2)

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5720324p.r=Bible%20de%20Sacy (T.3)

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57203008.r=Bible%20de%20Sacy (T.4)

 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57202517.r=Bible%20de%20Sacy (T.5)

 

 http://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&collapsing=disabled&query=dc.relation%20all%20%22cb36589002k%22

 

 SA BIOGRAPHIE ET SON OEUVRE

 https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Isaac_Lemaistre_de_Sacy

 http://www.amisdeportroyal.org/societe/?Le-Maistre-de-Sacy-Isaac-Louis.html

 https://archive.org/details/mma_louisisaac_lemaistre_de_sacy_428928

Voir les pages complémentaires