Le monde de la Bible

 LA PALESTINE

Les événements marquants de la vie de Jésus se sont déroulés en Palestine, une région que l’on peut aisément circonscrire à l’ouest du Jourdain, de Dan au nord à Beersheba au sud - la «terre d’Israël», selon la tradition ancestrale définie dans la Bible (Jug. 20.1) - et au territoire situé juste à l’est du Jourdain. Paradoxalement, la Palestine doit son nom aux Philistins, ennemis légendaires des Hébreux, qui n’occupèrent, en fait, que la côte sud- ouest. L’historien grec Hérodote (Ve siècle av. J.-C.) fut le premier à désigner sous ce terme une région plus vaste. Malgré sa faible superficie, la Palestine occupait une position stratégique de pont entre deux continents, qui en fit le pivot de la politique internationale, commerciale et culturelle du Proche- Orient antique. Cependant, les évangiles donnent à peine conscience de ce cadre élargi comparé à l’Ancien Testament.

Les frontières naturelles de la Méditerranée délimitent la Palestine à l’ouest, le mont Hermon au nord et les déserts de Syrie et du Néguev à l’est et au sud. Le relief se divise en quatre régions naturelles orientées du nord au sud. La plaine côtière s’étend de la ville phénicienne de Sidon (juste au nord de la Palestine telle qu’elle vient d’être définie) à Gaza, avec pour seules hauteurs le mont Carmel et la montagne (ou échelle) de Tyr. On trouve dans les évangiles de brèves allusions à un voyage de Jésus du côté de Sidon et de Tyr (Mc 3.8 et parallèles), mais, dans l’ensemble, les bords de la Méditerranée restent en dehors de sa sphère d’activité. À l’est de cette plaine côtière se dresse une chaîne montagneuse cen­trale qui sillonne la Galilée et la Judée. Dans l’Antiquité, c’était le cœur de la Palestine, le centre de son commerce et de son agriculture - même s’il y avait des terres plus fertiles que d’autres - et le cadre d’une grande partie du ministère de Jésus. Au sud du massif s’étendent les plateaux et les col­lines de Judée qui entourent Jérusalem, Bethléem et d’autres sites associés à Jésus. Le désert, à l’est de la ville, est le lieu où Jean Baptiste débuta son ministère (voir p. 82-83) et où Jésus fut tenté par Satan (p. 86-87). Les étendues désertiques jouxtant le Jourdain inférieur et la mer Morte étaient des pâturages non cultivés qui procuraient au Baptiste une nourriture fru­gale à base de sauterelles et de miel sauvage (Mt 3.4 et parallèles). Ces terres étaient assez irriguées pour permettre une agriculture rudimentaire.

ET LA DYNASTIE HÉRODIENNE

La Palestine passa sous domination romaine en 63 av. J.-C., lors de la prise de Jérusalem par Pompée qui mit fin au règne des princes-grands prêtres asmonéens. Au temps de Jésus, l’autorité impériale était exercée soit par les préfets, soit par des gouverneurs, à eux ralliés, de la dynastie fondée par Hérode le Grand (règne : 37-4 avant notre ère). Selon Matthieu et Luc, Jésus est né sous Hérode, au moins quatre ans avant le début de notre ère. Historique ou non, le récit dramatique que fait Matthieu du mas­sacre des enfants de Bethléem (Mt 2.16; voir p. 72-73) par Hérode reflète le caractère impitoyable du monarque, que sa paranoïa, vers la fin de sa vie - où se situe le massacre - amena à faire exécuter sa femme et plusieurs de ses fils. À sa mort, son territoire fut réparti entre trois de ses fils survivants, Archélaüs, Hérode-Philippe et, de manière plus significative pour l’histoire de Jésus, Hérode Antipas. L’empereur Auguste leur accorda non pas le titre convoité de « roi », mais le statut inférieur d’« ethnarque » (« gouverneur du peuple») ou de «tétrarque» («gouverneur d’un quart») - malgré le fait que Matthieu et Marc parlent du «roi» Antipas (Mt 14.9; Mc 6.14), ce qui laisse supposer que les titres romains étaient ignorés du peuple.
La Judée échoua à Archélaüs (règne : 4 av. J.-C.-6 apr. J.-C.), qui avait hérité de la plupart des vices de son père mais guère de ses talents. À la mort du roi Hérode, Archélaüs vint à Rome pour réclamer son héritage et fut confronté à une délégation de Juifs opposés à sa nomination; à son retour en Judée comme ethnarque, il fit exécuter bon nombre de ses adver­saires. Ces événements semblent être confirmés dans Luc 19.14 et 19.27.  Archélaüs était détesté pour son despotisme, et sa réputation peu recom­mandable explique probablement pourquoi Matthieu dit que Joseph crai­gnait d’aller s’installer en Judée après son séjour en Égypte (Mt 2.22). Auguste destitua Archélaüs et l’exila en Gaule. Par contraste, Hérode Philippe ou Philippe (règne : 6 av. J.-C.-34 apr. J.-C.) était réputé juste et bienveillant. Sa tétrarchie bordait la cote est de la mer de Galilée, ou il fonda Bcthsaïdc-Julias et Césarée de Philippe, associées à l’histoire de Jésus.

(Extraits tirés du livre « Jésus-Christ » ,J.R.Porter, pp.13-25)

 

 

 LA PALESTINE

 AU TEMPS DE JÉSUS-CHRIST

 

 tiré de: http://www.regard.eu.org/Livres.6/Palestine.au.temps.de.JC/index.html

 

Table des matières:
 

 LIVRE I

 LA VIE SOCIALE

 

CHAPITRE I
LA GÉOGRAPHIE DES ÉVANGILES

 La Palestine. - Ses frontières. - Son étendue. - La Galilée - Le chiffre de sa population. - Nazareth. - Naïm. - Tibériade. - Capharnahum. - Le lac. - La Pérée. - Machéronte. - La Décapole. - Césarée de Philippe. - Bethsaïde Julias. - La Samarie. - Sichem. - Le puits de Jacob .

 

CHAPITRE Il
LA GÉOGRAPHIE DES EVANGILES
(Suite)

 La Judée. - Jérusalem. - Son nom. - Vue générale - Les murs d'enceinte. - Le chiffre de la population. - Les portes. - Les quatre collines. - Les places. - Les rues. - Les synagogues. - Les monuments. - Les tours. - Le palais d'Hérode. - La tour Antonia. -Les réservoirs. - Le mont des Oliviers. - Les bazars de Hanan. - Gethsémané. - Béthanie. - Jéricho. - Le Jourdain. - La Mer Morte. - Bethléem. - Jaffa.

 

CHAPITRE III
LES HÉRODES. - PONCE-PILATE. - FINIS JUDEE

 Mort d'Hérode le Grand. - Ses fils. - Les premières années de la vie de Jésus-Christ. - Les premières révoltes. - Judas le Gaulonite. - Les procurateurs romains. - L'administration de Pilate. - Hérode Antipas. - Hérode Agrippa I. - Hérode Agrippa II - L'insurrection finale. - La guerre. - Le siège et la ruine de Jérusalem.

 

CHAPITRE IV
LE SANHÉDRIN

 Son origine.- Le nom de ses membres. - Qui était président du Sanhédrin? - Les - Les attributions du Sanhédrin. Sur qui retombe la responsabilité de la mort de Jésus? La commission juridique. - La salle des séances. - Où Jésus fût-il jugé? - Les Sanhédrins provinciaux

 

CHAPITRE V
LA JUSTICE

 La procédure d'après les Talmuds. - Leur récit de la mort de Jésus. - Les peines prononcées. - La prison. - L'amende. - La bastonnade. - La lapidation. - Le supplice de la croix

 

CHAPITRE VI
LA POPULATION

 Le peuple juif. - Le contraste des Judéens et des Galiléens. - Leurs caractères. - Leurs relations - Les Samaritains. - Leur origine. - La haine réciproque des Juifs et des Samaritains. - L'influence étrangère en Palestine. - La haine des Juifs pour les païens. - Le mépris des païens pour les Juifs. - Le prosélytisme et les prosélytes. - Les langues parlées en Palestine. - Le latin. - L'hébreu et l'araméen. - Le syriaque et le chaldéen. - Le grec .

 

CHAPITRE VII
LA VIE PRIVÉE

 L'enfant. - Sa naissance. - La circoncision. - L'éducation et l'instruction. - Les écoles. - Quelle fut la première instruction de Jésus? - Le travail manuel. - La femme juive. - Sa place d'après la loi de Moïse. - Sa place d'après les Talmuds. - Son infériorité religieuse. -La facilité des divorces. - Les opinions contradictoires des Rabbins - La lettre de divorce. - L'esclavage. - Citations de l'Ecclésiastique. - Citations des Talmuds...

 

CHAPITRE VIII
LA VIE PRIVÉE
(suite)

 La promesse de mariage. - Les fiançailles. - Les conditions. - La cérémonie des fiançailles. - Les noces. - La céré- monie du mariage. - Il n'y avait point de service religieux. - La mort. - Les Juifs ensevelissaient les corps et ne les brûlaient pas. - Le cercueil. - Les funérailles àujourd'hui chez les Arabes. - Le cortège funèbre au premier siècle. -Les tombeaux. - L'intérieur d'un sépulcre. Le deuil. - Sa durée .

 

CHAPITRE IX
LES HABITATIONS

 La maison du pauvre. - La maison du riche. - La terrasse. - La chambre haute. - Le mobilier. - L'inférieur d'une maison de village. - Le chandelier. - Le boisseau. --- Le moulin. - La nourriture. - Les pains. - Les gâteaux. - La cuisine. - Le repas principal. - Les ablutions. - Les actions de grâces. - Un repas du temps du roi David. - La nourriture du pauvre au premier siècle. - Les sauterelles. - Les boissons. - Le vin. - Les coupes. - Le repas de midi à Jérusalem à l'époque de Jésus-Christ....

 

CHAPITRE X
LES VÊTEMENTS

 Les étoffes. - Les vêtements des hommes, - La tunique et le manteau. - Les vêtements des femmes. - Le, voile. - Les chaussures. - Les sandales. Les bijoux. - Le fard. - Les parfums. - Les bains. - Le turban. - Les signes religieux. - Comment Jésus était-il vêtu ?

 

CHAPITRE XI
LA VIE PUBLIQUE

 Les poids. - Les mesures pour les liquides, ~ pour les solides. - Mesures de longueur. - La coudée. - Les monnaies. - La division de l'année. - Du mois. - De la journée. - Les dates des grandes fêtes - Les impôts directs et indirects. - Les publicains. - Les péagers. - L'impôt pour le Temple, - Les impôts payés aux Hérodes.

 

CHAPITRE XII
LA VIE A LA CAMPAGNE

 L'ouvrier de village. - Le laboureur. - Les semailles. - La moisson. - Le blé. - L'orge. - L'aire. - Les vergers. -La culture de la vigne. - Le pressoir et la tour. Les signes du temps. - Les pluies de la première et de la dernière saison. - L'âne. - Le boeuf. - Le cheval. - Le chameau. - Le chien. - Le porc. -Le mouton. - Le loup. - L'hyène. - Le serpent. - Les insectes. - Les voyages. - Les grandes routes. - Le costume du voyageur. - Les salutations. - L'hospitalité

 

CHAPITRE XIII
LES ARTS ET LA LITTÉRATURE

 L'architecture. - Les beaux-arts. - La musique. - La littérature. - Son caractère principal. - Les psaumes de Salomon. - Les oracles sybillins. - Le livre d'Hénoch. - L'assomption de Moïse. - Le livre des Jubilés. - Les Targoums. - Le quatrième livre d'Esdras.

 

CHAPITRE XIV
LA SCIENCE

 L'arithmétique. - L'histoire naturelle. - L'astronomie. - La géographie. - La médecine et les médecins. - Les maladies en général. - Les démoniaques. - La lèpre. - La femme malade d'une perte de sang. -La superstition. - Les esprits. - Les songes.


 LIVRE Il

 LA VIE RELIGIEUSE

 

CHAPITRE I
LES PHARISIENS ET LES SADUCÉENS SOUS LES MACCHABÉES ET SOUS HÉRODE LE GRAND

 Les Hassidims. - Origines du pharisaïsme et du sadducéisme. - Luttes pour la prépondérance sous les rois asmonéens.- Parallèle des deux tendances. - Leurs défauts et leurs qualités. Les Saducéens, sous Hérode le Grand. - L'influence des Pharisiens. - Ils se divisent. - Les deux partis pendant la vie de Jésus-Christ. - Leur attitude en présence du christianisme naissant. - Les sept espèces de Pharisiens

 

CHAPITRE II
HILLEL ET SCHAMMAI

 Origine de leurs controverses. - Leurs prédécesseurs. - Hillel a-t-il été un précurseur de Jésus ? - Les réformes de Hillel. - Les principes de Schammaï. - Les Hillélistes et les Schammaïstes

 

CHAPITRE III
LES DOCTEURS DE LA LOI. - LA MAISON D'ÉCOLE

 Origine des Scribes. - Leurs fonctions diverses. - Leurs interprétations de la Loi. - La Halacha. - L'Agada. - La maison d'école. - Les disputes. - Les paraboles. - L'autorité des Rabbis. - Les devoirs des disciples.-Les fonctions des docteurs sont gratuites. - La tradition passe avant la Loi et le Scribe avant le prophète

 

CHAPITRE IV

 LES IDÉES PHILOSOPHIQUES DES PHARISIENS ET DES SADUCÉENS

Citations de Josèphe. - La Providence. - La Résurrection des corps.. - L'acte est plus important que l'idée. - Les *vraies discussions des Pharisiens et des Saducéens. -Les confréries pharisiennes. - Résumé de l'histoire des deux partis

 

CHAPITRE V
LA PRÉDICATION PHARISIENNE. - LE MESSIE à VENIR

 L'attente de l'ère messianique - - Le monde à venir. - Paraboles, Les deux Messies. - La date de l'avènement du Messie. - La fin de l'espérance messianique. - Le royaume de Dieu est réalisé par la pratique de la Loi.

 

CHAPITRE VI
LA SYNAGOGUE

 Origine de la Synagogue. - Le but des Synagogues. -Leur nombre. - Comment elles se fondaient. - Les chefs de la Synagogue. - Le Hazzan. - Description de l'édifice. - La célébration du culte. - L'ordre du service. - Jésus dans la Synagogue de Nazareth. - Les lectures du lundi et du jeudi. - La synagogue moderne. - Les premières assemblées chrétiennes .

 

CHAPITRE VII
LE SABBAT

 Son institution. - Quand commençait-il ? - La lumière du Sabbat. - Les trente-neuf travaux interdits. - Les défenses formelles. - Les conseils. - Les dérogations introduites par les Pharisiens. - La fin du Sabbat.

 

CHAPITRE VIII
LA BIBLE. - LA PIÉTÉ

 La loi et les prophètes. - L'autorité de la Thorah. - La question dit canon biblique. - Quelle fut la Bible de Jésus ? - Les traductions en araméen.

La piété. - La réglementation de la vie. - « Les pécheurs. » - La dévotion des Galiléens. - La piété dans l'école de Hillel. - La haine de l'étranger et l'attente du Messie. - La pratique de la Loi. - Le sentiment du péché -

 

CHAPITRE IX
LES PURIFICATIONS. - LES JEÛNES. - LES AUMÔNES

 Les lois sur la pureté dans le Pentateuque. - Comment les Pharisiens les avaient modifiées. -Ordonnances diverses.

- L'origine du baptême. - Les six espèces d'eaux purificatrices. - L'opinion de Rabbi Aquiba. - Le jeûne dans l'Ancien Testament. - Les jeûnes prescrits par le Sanhédrin. - Les jeûnes facultatifs deux fois par semaine. -

L'aumône méritoire. - La charité chez les Juifs. - Citations de Maimonide. - La dîme. - Les diverses sortes d'aumônes.

 

CHAPITRE X
LA PRIÈRE

 Le Schema.- Quand le disait-on? - Le Schemoné Esré, - Etait-il récité à l'époque de Jésus-Christ? - Les Tsitsith. - Les Phylactères. - Les prières d'actions de grâces. - Les Rabbis enseignaient des prières à leurs disciples. -Les Talmuds et l'oraison dominicale .

 

CHAPITRE XI
LE TEMPLE. - LES PARVIS

 Caractères généraux de la religion du Temple. - Aspect du Temple vu du Mont des Oliviers. - Sa construction. - Le parvis des Gentils Ses portes. - Ses portiques. - Son usage. - Le Hel. - Les parvis des femmes. - Les .treize portes et les treize troncs pour les aumônes. - Le parvis d'Israël. - Le parvis des prêtres. - L'autel des holocaustes. - La salle des séances du Sanhédrin. - Les talles et les portes du parvis des prêtres. - Le corban.

 

CHAPITRE XII
LE TEMPLE. - LE SANCTUAIRE. - LES PRÊTRES. - LES CÉRÉMONIES

 Les dimensions du Sanctuaire. - Le vestibule. - Le Lieu Saint. - Le Lieu Très Saint. - Le capitaine du Temple. - Les prêtres. - Le grand prêtre. - Leur costume. - Les cérémonies quotidiennes. - Le sacrifice de l'agneau. - L'offrande des parfums.

 

CHAPITRE XIII
LES FÊTES

 La Pâque. - Son époque. - Sa durée. - L'après-midi du 44 Nisan. - La soirée du 14 Nisan. - Le repas pascalL'institution de la Sainte Cène. - La Pentecôte. - Les Tabernacles. - Le grand jour des expiations. - La dédicace. - Les Purims.

 

CHAPITRE XIV
LES ESSÉNIENS

 Leur origine. - Leur nom. - Leur principe fondamental.- Ils sont avant tout des Juifs fidèles. - Leurs rapports avec les Pharisiens. - L'emploi de leur journée. - Leur communisme socialiste. - Leurs rapports avec le peuple. - Leurs moeurs. - Leur mysticisme. - Ils se séparent du Judaïsme. - Leurs spéculations métaphysiques. - L'immortalité, de l'âme. - Leurs espérances messianiques. - Le tiers-ordre. - Jésus et l'Essénisme. - Comment les Esséniens disparurent.

 

CHAPITRE XV
LES DATES PRINCIPALES DE LA VIE DE JÉSUS

 La date de sa mort. - Celle de sa naissance. -La durée de son ministère. - La Pâque de l'an 28. - Le Sabbat second-premier. - Chronologie générale. - L'an 781. - Les Purims en 782. - Le ministère de Galilée. - Le sermon sur la montagne. - La crise de la foi des disciples. - Le ministère errant. -La fête des Tabernacles de l'an 29. - La fête de la Dédicace de l'an 29. - La dernière semaine.

 

CHAPITRE XVI
JÉSUS ET LA PRÉDICATION DE L'ÉVANGILE

 L'enseignement de Jésus nous a été conservé. -Il ressemble à celui de ses contemporains. - Deux idées nouvelles. - La position prise par Jésus vis-à-vis de la Loi, Le salut par la foi. - Le Royaume de Dieu. - Jésus et les idées messianiques de son temps. -Le Messie souffrant et mourant crucifié. - Les affirmations de Jésus sur lui-même.La tentation. - Une parole à Simon Pierre. - Gethsémané, Jésus n'a pu être un illuminé. - Sa prédication fut une réaction. - Quelles influences il a subies. - Jésus ne sera pas dépassé.